Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 08:38

La séquence électorale la plus lamentable de la 5ème République s’achève. Un coup d’état. Jamais l’expression n’aura été plus juste. Un coup d’état préparé de longue date par les Gattaz, les Hollande, les médias et l’ex PS, le Parti des vendus. Une séquence électorale qui nous achève sur un taux d’abstention record. Mais qu’importe aux yeux d’un Macron, qui ne représente pas plus de 10% du corps électoral français. Faites le compte, en retranchant les non-inscrits, les abstentionnistes, les nuls, les blancs et tous ceux qui n’ont pas voté pour lui… La France n’a de démocratie que la pétition de principe. Une république bananière. Son président hilare du bon tour joué, à la tête d’une chambre pas même « godillot », mais inepte, assemblage imbécile de crétins et de lobbyistes… Un asile de déments qui ne compte pour rien : Macron vient d’infliger à la Nation française non seulement sa plus sévère défaite, mais la pire humiliation de son histoire récente en laissant élire une représentation nationale déshonorante, vide de sens, sans précédent là encore dans cette 5ème déjà passablement masochiste du point de vue de la représentation nationale. Infligeant au passage une humiliation identique à la société civile, discréditée par l’élection de députés idiots. On y retrouve en effet ces candidats qui nous ont tant faire rire à force d’ignorance. Infligeant à notre société l’humiliation d’une chambre dont le premier acte sera de voter son suicide, puisqu’elle va aussitôt déléguer son pouvoir de légiférer au gouvernement… Les députés ? Des jeanfoutres à qui Macron n’assigne qu’une ambition : s’occuper de leurs prébendes. Au frais de la Nation.

Partager cet article

Repost 0
Published by joël jégouzo - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Sedna 26/06/2017 11:33

Humiliant, effectivement. Où le ridicule ne tue pas les ridicules eux-mêmes, mais ceux à qui est imposée cette Assemblée déshonorante. Constituée de bric et de broc. Comme des soldes qui auraient été organisées hors période des soldes. Mieux qu'une République soldée, une République en voie de... liquidation. Probable.

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories