Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 08:58

A l’heure où on nous promet toujours plus de rigueur, 138 économistes proposent des solutions pour sortir de l’impasse économique, sociale, politique, dans laquelle les Républicains et le PS nous ont enfermés. Des solutions simples en réalité, que les instances internationales elles-mêmes ne cessent de relayer, en vain en ce qui concerne l’Europe, la région du monde décidément la plus aberrante –à moins que tout cela ne soit voulu. Car si l’échec des politiques néolibérales est patent, leur fuite en avant ne peut être que l’expression d’une logique de forcenés décidés à en découdre avec les peuples pour les asservir aux intérêts d’une poignée de riches. La finance dérégulée est prédatrice. Tout le monde le sait. De même que tout le monde a compris que le néolibéralisme nous conduisait droit dans le mur d’une catastrophe sans précédent, qu’inaugurera à très court terme l’explosion des cohésions nationales. Suivre cette logique est donc irresponsable. Dans le bouquet des mesures proposées, une analyse vaut la peine d’être soulignée, tant les néolibéraux républicains comme ceux du PS se sont acharnés à nous faire croire le contraire. L’économiste Olivier Allain a étudié de près les moteurs de la croissance en Europe et en France. Ce qu’il observe, c’est que la part des salaires dans les revenus nationaux ne cesse de baisser. Ce qu’il démontre, c’est que le niveau d’emploi n’y est jamais corrélé à la liberté du marché et que les économies nationales ne sont jamais tirées par les profits qu’à la marge. Ce qu’il prouve c’est qu’en réalité la baisse constante des salaires, et tout particulièrement en ce qui concerne l’Allemagne, moteur de cette Europe moribonde, empêche tout redressement des comptes nationaux. Ce qu’il établit, c’est que la concurrence des bas salaires et des bas coûts de productivité qui favorisent la demande extérieure, ne fonctionnent que pour les économies les plus dévastées de l’Europe : les autres économies ne sont tirées que par les salaires. La politique menée par les néolibéraux républicains et ceux du PS interdit ainsi toute sortie de crise. Au point que la seule question qui demeure valide est celle de savoir pourquoi les néolibéraux veulent nous maintenir dans un état de faillite permanent. Et la réponse est simple : la crise est un outil de domination des peuples, un instrument de gestion politique autoritaire de ces mêmes peuples.

 

Sortir de l'impasse, Appel des 138 économistes, éditions LLL, novembre 2016, 224 pages, 18 euros, ean : 9791020904072

Partager cet article

Repost 0
Published by joël jégouzo - dans Politique
commenter cet article

commentaires

dudule 01/12/2016 09:47

Je suis content j'avais tout compris depuis longtemps.... techniquement je ne voyais pas la démarche, mais l'ensemble de mon jugement était plus ou moins coherent et sain. Bisous miss artiste

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories