Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • POUR DES IDENTITES HETERARCHIQUES…

    15 avril 2013 ( #IDENTITé(S) )

    André Green imaginait la différence culturelle comme l’acte d’une minorité qui se brouillait avec elle-même. Et bien évidemment, l’acte d’une communauté qui faisait sécession et rechignait à s’articuler au grand corps collectif qui d’ordinaire presse...

  • Abélard, sans Héloïse, plus volontiers bouffon que professeur

    22 juin 2013 ( #IDENTITé(S) )

    Chevalier errant, toujours en quête de la meilleure solde, cet être instable, aventurier qui, de l’aveu de Saint Bernard, «ne se ressemble pas», cet homme dévoré d’ambition constitue à bien des égards une personnalité surprenante. Redoutable logicien,...

  • BECKETT, LA LANGUE DE L’INQUIETUDE -(OU BIEN).

    10 septembre 2012 ( #LITTERATURE )

    "Bavasser" serait-il donc l’ultime langage de l’humanité ? Beckett supposait l’échange verbal saturé de mauvaise compréhension. C’était du reste une attitude qu’il partageait avec les philosophes allemands du langage, qui depuis le XVIIIe siècle avaient...

  • QU’EST-CE QUE LA LITTERATURE ? (Sartre)

    28 juin 2012 ( #LITTERATURE )

    Sartre s’interroge en 1947. Mais c’est une interrogation de philosophe. Où trouver l’appui qui l’enracinera dans cette dimension du sens dont parlait March Bloch ? Qu’est-ce que la littérature, dans cette dimension du sens commun qui la fonde ? Quand...

  • BLANCHOT, LA CONDITION CRITIQUE.

    25 juin 2012 ( #LITTERATURE )

    Les éditions Gallimard nous offrent, avec ce gros recueil d’articles, une récollection inédite des critiques publiées par Maurice Blanchot de 1945 à 1998. Critiques littéraires, études, textes à caractères théoriques et même quelques tirés à part. La...

  • Coetzee : vieillir, aimer, écrire le corps et sa fatigue...

    27 septembre 2012 ( #en lisant - en relisant )

    Avec Disgrâce , on devinait un Coetzee à l’étroit dans sa narration. Et pas uniquement parce que le sujet l’embarquait sur les lisières d’une langue exténuée. L’exténuation était profonde, rejoignant les thèmes affrontés, celui du vieillissement en particulier....

  • Coetzee, la violence faite aux femmes...

    14 octobre 2012 ( #en lisant - en relisant )

    Disgrâce (Booker Price 99, le second qu’obtenait Coetzee) est paru en français au moment où ce dernier quittait l’Afrique du Sud pour l’Australie. Remarque qui n’est pas anodine, mais qui pourrait induire en erreur, car il serait navrant de réduire ce...

  • Tabucchi, Fra Angelico, récits vagabonds

    27 mars 2013 ( #en lisant - en relisant )

    Tabucchi nous offre dans ce curieux recueil quelques courts textes écrits lors de crises d’anxiété ou d’insomnies. Récits vagabonds, incertains de leur statut, bribes à la dérive d’espaces confidents, paroles lancées pour rien, sinon le plaisir des mots...

  • Démonologie, de Rick Moody : le chagrin, la mort, la folie ordinaire...

    24 septembre 2012 ( #en lisant - en relisant )

    Noir, certainement. Certes pas polar, mais d’un genre à coup sûr périlleux. Douze nouvelles constituent cet étrange recueil qui oscille entre le chagrin et l’arlequinade, avec en filigrane la mort d’une sœur, l’alcoolisme, la folie ordinaire, comme si...

  • Linda Lê : tu écriras sur le bonheur…

    26 juin 2012 ( #LITTERATURE )

    C ’est un peu le jardin littéraire de Linda Lê, qui adopte ici le ton de la promenade érudite pour nous donner à partager ses lectures. Sereine, toujours juste dans ses observations, d’Ingeborg Bachmann à Dürenmatt, de Connolly à Bohumil Hrabal, en passant...

  • Les gestes blancs, de Gianni Clerici – comment lire un roman ?

    27 juin 2012 ( #LITTERATURE )

    1939, en Italie fasciste. Au monde qui s’effondre, Clerici oppose la claire conscience d’un enfant s’éveillant à sa vie. Giovannino a huit ans. Il vit à la villa Géranium, entouré de sa maman, de sa grand-mère et d’une gouvernante russe excentrique. Son...

  • L’ART COMME L’AUTRE DE LA PHILOSOPHIE…

    29 juin 2012 ( #LITTERATURE )

    L’art n’est pas un savoir, bien qu’il ne se fasse pas sans raison. Il n’accomplit pas non plus de tâche ontologique, bien qu’il sache provoquer le surgissement de réalités nouvelles, et qu’il sache organiser le seul lieu peut-être, à partir duquel le...

  • L’ECOLE EST FINIE…

    02 juillet 2012 ( #essais )

    L’avenir de l’enseignement des Lettres paraît sombre, dans l’école française. Epuisée par une didactique savante, reléguée dans la grammaire des techniciens, la pédagogie du français a fini par dévaluer tout ce sur quoi reposait le travail des enseignants...

  • Apprendre à lire – des sciences cognitives à la salle de classe…

    04 septembre 2012 ( #essais )

    Après bien des batailles et des déconvenues, sait-on vraiment comment apprendre à lire ? Comment leur apprendre à lire ? Savant, l’ouvrage publié sous la direction de Stanislas Dehaene se présente presque comme un guide pratique, modeste, d’une lecture...

  • GOLIARDA SAPIENZA – Moi, Jean Gabin…

    06 septembre 2012 ( #LITTERATURE )

    "Essaie de vivre libre, toi, et tu verras le temps qu’il te reste pour dormir"… S’il fallait n’en lire qu’un, lisez ce roman, autobiographique, de Goliarda. Mais qu’il serait dommage de l’enfermer dans le catalogue de l’invraisemblable rentrée littéraire...

  • DE L’ART DU CRITIQUE…

    07 septembre 2012 ( #essais )

    La rentrée littéraire, c’est aussi beaucoup la rentrée de la critique littéraire… Alors qu’on me pardonne ces quelques remarques désinvoltes sur l’art du critique, au moment d’aborder cette rentrée qui va crouler autant sous le poids des ouvrages publiés,...

  • Négropolis, de Alain Agat

    09 septembre 2012 ( #LITTERATURE )

    "Dans la cité, les jeunes connaissaient Malcom X mais pas Franz Fanon". Bad boys au garde-à-vous. Chacal fait son entrée. Maillot rouge des Chicago’s Bulls. Baggy noir, la jactance affermie aux biceps. Un gang, et puis un autre, Miko aux commandes et...

  • Les Lois fondamentales de la stupidité humaine

    11 septembre 2012 ( #essais )

    L’Humanité est dans le pétrin. C’est peu de l’écrire. Rassurez-vous : elle l’a toujours été… C’est même une constante chez elle. Un caprice de la nature, dirait-on, son mystère même affirme Carlo Cipolla, qui n’a cessé d’en scruter les manifestations...

  • Cet obscur objet du dégoût, Julia Peker (1)

    13 septembre 2012 ( #essais )

    Du dégoût, on connaît les symptômes : la nausée. C’est dire s’il prend au corps, soulevant le cœur, retournant l’estomac. On en connaît aussi la pédagogie, essentiellement négative, cette discipline du corps dont l'équivoque porte ses plus beaux fruits...

  • Cet obscur objet du dégoût : la question du désir (2)

    14 septembre 2012 ( #essais )

    Julia Peker relevait la scandaleuse ambivalence du concept de dégoût, neutralisant presque la raison, désarmant sa logique, au delà, sans cesse, de l’art de raisonner, l’enjambant pour verser toute pensée hors d’elle, tyrannisant le concept en le saturant...

  • Un voyage en Inde, Gonçalo M. Tavares

    18 septembre 2012 ( #en lisant - en relisant )

    Lisbonne. Un premier chant ouvrant à quelque Ulysse portugais. Bloom plutôt, quelque chose de Joyce, de Bartleby, du roi caché, Sebastiao, évanoui un jour de bataille dans les brumes portugaises, sa statue, seule, scrutant l’horizon mutique. Londres,...

  • OUI, IL EST POSSIBLE DE GOUVERNER FACE AUX MARCHES FINANCIERS

    19 septembre 2012 ( #Politique )

    De plus en plus de voix s’élèvent contre la folie du néolibéralisme mondial qui voudrait mettre à genoux les peuples au prétexte de sauver ses banques. De plus en plus de volontés se font jour qui dénoncent l’iniquité des politiques menées, en Europe...

  • Enig Marcheur, de Russel Hoban

    20 septembre 2012 ( #en lisant - en relisant )

    Le Kent post-holocauste nucléaire. Des êtres y ont survécu dans l’étroite limite d’une frontière intrigante. Dont Enig Marcheur, pour nous conter plus que nous raconter cette histoire, dans l’imparfait d’une forme grammaticale qui ne saurait pas vraiment...

  • Soyez réalistes, demandez l’impossible, de Mike Davis

    21 septembre 2012 ( #Politique )

    Le titre est idiot, oubliez-le. Les Prairies ordinaires publient tout de même un petit recueil très réconfortant du sociologue américain Mike Davis, vieux briscard de la lutte anti-capitaliste des années 60, qui est tout, sauf un vieux schnock donneur...

  • César Fauxbras, Le Théâtre de l’Occupation

    25 septembre 2012 ( #essais )

    Les éditions Allia publient le Journal (1939-1944) de César fauxbras (Gaston Sterckeman de son vrai nom). Une première en France pour cet écrivain dont, jusqu’à aujourd’hui, aucun des "grands" éditeurs français, de Gallimard à Denoël et pour toutes sortes...

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories