Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Peter Brook, où commence le théâtre, où finit-il ?

    12 avril 2011 ( #en lisant - en relisant )

    Témoin du parcours de Brook, Georges Banu nous livre un récit vibrant, plus sensible qu’intellectuel, sa vision de l’homme et de son œuvre dans le cadre du théâtre des Bouffes du Nord. L’ouvrage est composé de courts chapitres distribuant les catégories...

  • Roman policier politique versus thrillerisation galopante…

    13 avril 2011 ( #LITTERATURE )

    En tournant le dos au socialisme, il ne nous est resté en travers de la gorge qu’un mauvais avenir à déglutir, dont on mesure aujourd’hui combien chacun d’entre nous peine à l’avaler. Le communisme, la cause est entendue, n’aura débouché que sur le désarroi...

  • Les yeux de Lénine…

    14 avril 2011 ( #en lisant - en relisant )

    Il s’agit ici, au fond, de l’histoire d’une image. D’une photo terrible, fascinante, qui s’affiche en couverture du livre : celle de Lénine grabataire, le regard fou, dévorant son image comme un forcené. Une photo cruelle et tragique, emblème d’une possession...

  • Cesare Battisti : l’Histoire comme mauvais genre…

    15 avril 2011 ( #en lisant - en relisant )

    Etrange sentiment laissé par ce roman. Etrange roman de remémoration, plongeant ses racines dans la petite enfance, voire ces histoires qui se racontaient alors, d’une guerre (39-45) qui n’en finissait pas de côtoyer ses survivants, investissant l’imaginaire...

  • SISTERON PAYS A VENDRE -LES ANNEES 70, SI LONGUES EN DEFAITES…

    16 avril 2011 ( #en lisant - en relisant )

    Sisteron. Nils Baker, suédois d’origine, mille métiers bidons derrière lui, enterre ses 44 ans dans son bar préféré quand débarque son pote, Kevin : sa sœur a été violée. Il veut retrouver l’agresseur. Nils rechigne, mais le privé-agriculteur finit par...

  • Serge Lesbre : le polar du tribalisme socialiste auvergnat…

    17 avril 2011 ( #en lisant - en relisant )

    Plongeons à corps perdu (c’est le cas de le dire), dans les méandres de la politique locale. Dans ce roman à clés, Serge Lesbre dresse la chronique des mystifications politiques du microcosme socialiste clermontois. Antoine, le narrateur, ancien adjoint...

  • MEMOIRES DU GENOCIDE ARMENIEN, LA DEPORTATION COMME MODE D'INTERNEMENT

    26 avril 2011 ( #essais )

    Il y a deux ans précisément, soit quatre-vingt dix ans après sa rédaction, Janine Altounian publiait une version définitive du Journal de Déportation tenu par son père lorsqu’il avait 14 ans. Une version "définitive", corrigeant les déboires que ce manuscrit...

  • LE TEMPS DE RENAÎTRE (MEMOIRES DU GENOCIDE ARMENIEN)

    27 avril 2011 ( #en lisant - en relisant )

    Dans ce très poignant échange dissymétrique entre un père et sa fille autour d’un héritage douloureux -celui du génocide arménien-, Janine Altounian avait tenté d’éclairer son propre parcours à l’intérieur des traces laissées dans son psychisme par le...

  • ABDELLATIF LAÂBI : LA VIE EST URGENTE, URGENTE LA REVOLTE

    28 avril 2011 ( #poésie )

    "Je t’insulte / règne de bouledogue / citadelle policière / de matraques à mon peuple" Immigré politique en un temps où la France en accueillait encore, Abdellatif Laâbi, vigie méticuleuse, déchiré dans son exil parisien grattant partout le sol absent...

  • James Sacré : immigrer la langue

    29 avril 2011 ( #poésie )

    Aix-en-Provence. Les beaux gestes brusques de ces éclats de langue berbère, un dimanche matin, sous les feuillages des platanes d’une place quelconque. Mélancolie d'une langue lasse et un peu solitaire de ne pouvoir se dire en arabe. La mosquée rue des...

  • AU PETIT ANTHROPOS, pour que le monde puisse encore se jouer...

    30 avril 2011 ( #essais )

    Le petit anthropos est comme ça : il danse, bouge. Il remue et place toute son attention dans le montage de ce qu’il met en scène : des gesticulations d’abord imprécises, inadéquates, et puis des gestes qui finissent par dessiner un mouvement. On le voit...

  • L'INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE, UN DEBAT HISTORIQUE

    02 mai 2011 ( #Politique )

    Un débat que ne referma pourtant pas la Loi votée en 1974, tant il paraissait aux participants de l’époque qu’il ne pouvait que rester ouvert au sein d’une société qui ne savait pas trouver les bonnes réponses aux questions qui lui étaient posées. Tout...

  • HOWARD ZINN : AUTOUR D’EMMA GOLDMAN, ANARCHISTE AMERICAINE

    03 mai 2011 ( #en lisant - en relisant )

    Hommage d’Howard Zinn à une anarchiste que l’Histoire officielle s’est empressée d’écarter de son champ. Sans doute n’était-elle pas digne d’être étudiée, ainsi qu’il en va avec les militants ordinaires que les honneurs n’intéressent pas, ni moins un...

  • CIORAN, BREVIAIRE DES VAINCUS -«JE SUIS OCCIS PAR L’IDENTITE»

    04 mai 2011 ( #essais )

    Dernier texte de Cioran écrit en roumain, confectionné pendant la Guerre, dans le Paris occupé. Cioran vit alors en foyers universitaires, voire dans ces chambres d’hôtels insalubres qu’il affectionne. Il a été pendant trois ans professeur de philosophie,...

  • VICTOR SERGE, LES HOMMES DANS LA PRISON

    05 mai 2011 ( #en lisant - en relisant )

    "Chaque homme (en prison) est comme une pelletée de terre tombée sans bruit, doucement, sur cette tombe". On connaissait l’essayiste (et encore, un révolutionnaire largement mis au rebut des encyclopédies), on ignorait le romancier. Victor Serge l’était,...

  • ATIQ RAHIMI MAUDIT DOSTOIEVSKI –un meurtre, mais son châtiment ?

    06 mai 2011 ( #en lisant - en relisant )

    Bouge, Rassoul, bouge ! La hache fend le crâne, Rassoul est foudroyé par le souvenir d’une lecture russe. Bouge Rassoul, Raskolnikov ne peut rien pour toi ! Il a tué la vieille. Prendre son fric. Ses bijoux. Fuir. Bouge Rassoul. Mais il ne bouge pas....

  • RAVAGES, SALE RACE, été 2011…

    07 mai 2011 ( #IDENTITé(S) )

    Le numéro d’été de la revue Ravages est tout entier consacré à la flambée de racisme et de xénophobie qui traverse la société française. Une revue de détail particulièrement alarmante. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’en effet, le travail de sape...

  • ORWELL, ENTRE LITTERATURE ET POLITIQUE

    09 mai 2011 ( #Politique )

    La revue Agone publie pour son numéro de printemps un dossier tout entier consacré à Orwell –en fait la publication des minutes d’un colloque qui s’est tenu à Lille les 19 et 20 mars 2010 : "G. Orwell, une conscience politique du XXème siècle"). Et certes,...

  • LES MASSACRES DE MASSE EN ALGERIE AU TEMPS DES COLONIES FRANÇAISES

    10 mai 2011 ( #en lisant - en relisant )

    Cette sorte de chef-d’œuvre littéraire d’un ancien militaire français converti après dix ans de coloniale à la littérature s’ouvre sur le bonheur d’écrire, au plus près d’une vision sensuellement reconstruite d’un ventre de femme délicatement rebondi,...

  • LES BEURS, LA BEURETTE ET LES ARABES…

    11 mai 2011 ( #Politique )

    Superbe analyse de Nacira Guenif dans le numéro d’été de la revue Ravages, qui étudie la généalogie et les déplacements d’usage du terme "beur", vieux de quarante ans déjà, sans que personne ne se soit vraiment interrogé sur la validité de ce qu’il fondait....

  • EST-CE AINSI QUE LES HOMMES VIVENT ?

    29 octobre 2012 ( #Politique )

    Que reste-t-il d’actuel dans ces doléances éditées en décembre 2011 ? Tout… De la création des banques privées tournées exclusivement vers les français les plus riches, à l’indifférence des nantis face aux noyades des clochards au large de Deauville,...

  • LE TEMPS DU OU DES LOISIRS ?

    30 octobre 2012 ( #essais )

    En 1869, le Littré définissait le loisir comme un temps disponible. En 1930, le Dictionnaire d’Augé parlait cette fois des loisirs, qu’il décrivait comme un univers de distractions. Entre-temps, on aura créé en France, en 1910, un Office National du Tourisme,...

  • Edgar Morin : Amour, poésie, sagesse…

    31 octobre 2012 ( #Amour - Amitié )

    Trois termes qu’Edgar Morin tente de replacer dans la perspective du monde contemporain, comme les aubaines d’une vie que l’on pourrait ne pas perdre tout à fait –plutôt que réussir. L’amour, comble de folie et de sagesse, capable de réveiller en nous...

  • Le Jardin des soupirs, Alain Châtre (1951-2012)

    01 novembre 2012 ( #poésie )

    Le prénom de Marie sur une tombe oubliée. La vie de Marie. Le destin de Marie. Longtemps j’ai imaginé ses petits rires d’enfants, Ses soupirs de femme et ses rides à chagrin découvert. Ah ! Dieu que le ciel me fait mal quand la terre est si bonne. A-t-elle...

  • Chestov : la nuit de Gethsémani, essai sur la philosophie de Pascal

    02 novembre 2012 ( #essais )

    Une lecture de Pascal intelligemment problématisée sur son caractère profondément paradoxal, pointant sans concession l’embarras qui constitue l’horizon de cette œuvre, embarras qui est, à tout prendre, le seul lieu depuis lequel une pensée authentique...