Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 12:23

cut0.jpgJoël Jégouzo : Je ne vois pas grand chose. C’est la nuit. Nous ne sommes pas en France. Enfin... peut-être pas. Non, sûrement pas : le lettrage paraît formaliste. Ancien. La baraque semble abandonnée. Une carcasse métallique. Ça ne ressemble pas aux baraques de chantiers que l’on peut voir en France. Je ne sais pas où c’est et cela ne m’importe pas. Encore que l’image m’ait fait accomplir, en quelques secondes, un curieux voyage… L’image est-elle au fond le lieu du voyage ? Un voyage sans récit, ou plutôt, un voyage ouvrant à tous les voyages possibles ? Voyages ou récits ? Un seul voyage, mais mille récits possibles ? Peut-être… Quelque chose que je situerai au fond volontiers "entre". Un récit d’entre tous les récits possibles… Pourquoi cette image ? Attendez : je n’ai pas dit encore : où, cette image. Mais pourquoi. Sauf si vous considérez que l’une et l’autre questions sont indissociables…

 

 

David-Emmanuel Cohen : Il y a d’abord mon choix de ne pas montrer dans quelle ville la photo a été prise, d’éviter de montrer les signes particuliers d’une ville, comme sa signalétique par exemple. Pour déjouer les "fantômes visuels", ces images mentales qui viennent se superposer à l’image photographique, et qui ne relèvent pas de l’instant même que l’on vit. Cela relève peut-être en effet du temps du voyage, qui ne peut être que celui de l’instant. Mais ce qui me semble intéressant à ce propos, c’est que l’on puisse permettre au spectateur de partir sur et dans le lieu de la photo, qui est là, présente à lui et avec lui dans le moment présent, qui n’est pas vraiment quelconque. C’est un dispositif au contraire très précieux : le regardeur est "là", la photo aussi, mais le regardeur échappe à ce qui est là, pour partir dans un ailleurs. Il glisse de l’ici au là-bas. Here, and There. Héritant, ou inaugurant un comportement délivré de ses attaches à l'hic et nunc sensible, libéré de l'instantanéité qui caractérise le psychisme animal (J. Vuillemin, Essai 1949). L'ailleurs et le jadis, sans doute, sont-ils plus forts que le hic et nunc. L'être-là est soutenu par un être de l'ailleurs (Bachelard, Poét. espace, 1957). Le regardeur est certes toujours aussi dans le Hic et Nunc dans lequel la photo a été prise. Mais bizarrement un glissement s’est opéré. Il voyage…

 

David-Emmanuel Cohen est né en Suisse, à Genève. Il dessine depuis son plus jeune âge, et acquiert son premier appareil photo à 7 ans. Depuis, sa fascination pour les images et sa pratique de l’art n’ont cessé. Diplômé de l’ENSBA (Paris), boursier du Art Center College of Design de Los Angeles, David-Emmanuel Cohen s’est spécialisé dans la photographie d’architecture et de paysages urbains. Mais sa pratique artistique s’étend à la photographie de mode, à la vidéo, au scénario de bande dessinée (prix découverte du CNL), tout comme au film expérimental.

DavidSystem@gmail.com

www.DavidSystem.com

Facebook : David-Emmanuel Cohen – Images

Vit et travaille à Paris et à new York.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories