Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 04:44

hollande.jpgNe tergiversons pas : une escroquerie multiple ! Celle, tout d’abord, de maires qui dans la plupart des cas ne représenteront que 20% de leurs administrés. Faites le compte : 10% des français en âge de voter ne se sont pas inscrits sur les listes électorales, ils étaient 7% en 2012 selon l’INSEE. A ceux-là ajoutez le taux record au seconde tour frayant avec les 37%… Ajoutez enfin la promesse non tenue des socialistes d’accorder le droit de vote aux résidents étrangers et vous aurez le compte d’une démocratie vidée de tout contenu. Escroquerie politique en outre, d’un Parti socialiste incapable de tirer les leçons d’une défaite cuisante. Il fallait écouter hier soir les barons de l’aristocratie rose nous commenter en direct leur débâcle : un simple manque de pédagogie à les entendre ! A peine faudrait-il saupoudrer çà et là quelques euros supplémentaires de pouvoir d’achat… Décidément, aux yeux des socialistes, les français seraient trop bêtes et n’auraient pas compris leurs intentions qui demain fileront leur train coutumier… La surdité de François Hollande confine à l’autisme… Escroquerie d’une victoire sur laquelle l’UMP faisait fond dès hier, éradiquant d’un ciel par trop serein le camouflet reçu il y deux ans… Toute honte bue, le jeu des chaises musicales pouvait reprendre… Escroquerie enfin d’un Front National porté aux nues par la classe politico-médiatique –il n’est que d’analyser le temps de présence à l’antenne pour comprendre quel jeu nous jouent les médias de masse ! Un FN porté en outre au plus haut niveau par nos deux partis de pouvoir, avec l’espoir pour chacun que le réflexe républicain bien émoussé saura le jour J les préserver de sa victoire finale… Le cirque électoral, ad nauseam… Décidément, seule une révolte populaire pourra leur faire entendre raison.

Partager cet article

Repost 0
Published by texte critique - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories