Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 13:47
pessoa1.jpgLe sang des Borges de Moncorvo et des Acevedo (ou Azevedo) peut sans géographie m’aider à te comprendre, Pessoa.
 
Il ne t’a rien coûté de renoncer aux écoles et à leurs dogmes, aux vaniteuses figures de la rhétorique et à l’opiniâtre tâche de représenter un pays, une classe ou une époque. Sans doute n’as-tu jamais songé à ta place dans l’histoire de la littérature. J’ai la certitude que ces hommages sonores t’étonnent, qu’ils t’étonnent mais qu’ils te vont droit au cœur. Tu es aujourd’hui le poète du Portugal. Quelqu’un inévitablement prononcera le nom de Camoès. Les dates chères à toute célébration ne manqueront pas. Tu écrivais pour toi, non pour la gloire. Ensemble nous allons partager tes vers ; laisse-moi être ton ami.
 
Genève, le 2 janvier 1985.
 
 
(Traduit de l’espagnol par Anne Morvan)

Partager cet article

Repost 0
Published by texte critique - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories