Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 14:03

 

maman et jacques„Non, non, non, viens, partons pour la prison.

Nous deux seuls chanterons comme des oiseaux en cage.

Quand tu me demanderas de te bénir, à genoux

J‘implorerai ton pardon. Ainsi nous vivrons et prierons,

Et chanterons, et conterons de vieux contes et sourirons

À des papillons d‘or ; et nous écouterons de pauvres diables

Parler des nouvelles de la cour, et parlerons aussi avec eux

De qui perd et qui gagne, qui est dans le vent, qui pas,

Et nous prendrons sur nous le mystère des choses

Comme si nous étions les espions de Dieu, plus vivaces

En prison murés que les meutes et factions des grands

Qui croissent et décroissent sous la lune."

 

 

 

Le Roi Lear, Shakespeare : Acte V, sc.3, Arche éditeur, traduit de l‘anglais par Luc de Goustine. Cordelia vient de mourir, Lear la tient dans ses bras, avant de la rejoindre dans la mort.

A ma mère et mon frère, qui se sont rejoints dans la mort à quelques années d’intervalle, pour prendre sur eux désormais le mystère des choses et se faire à ces mystérieux espions de Dieu qu’évoque Shakespeare.

Partager cet article

Repost 0
Published by texte critique - dans Amour - Amitié
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories