Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 04:36

Le pouvoir politique dans nos sociétés contemporaines n’est, plus que jamais, que la quête du pouvoir et sa conservation. La conséquence en est que dans un tel système on n’est plus à la recherche d’une rationalité politique, et encore moins du souci de construire la rationalité des opinions mais bien plutôt d'encourager celles-ci à toutes les dérives suceptibles d'aider à la conservation du Pouvoir -ainsi du calcul de Hollande espérant qu'un pacte républicain le sauvera lors des prochaines présidentielles...

La longévité d’un tel système relève ainsi du montage des formes de l’opinion. Voyez comment la classe politico-médiatique manipule les résultats aux européennes en nous laissant croire qu'un français sur quatre voterait FN, quand, non-inscrits, abstentions et votes blancs cumulés, obligent à réaliser que le FN ne représente pas même 10% de l'électorat français et qu'en fait de percée, entre 2012 et 2014, il a perdu près de 2 millions d'électeurs...

Le thème du droit, lui, relève désormais d'une construction morale essentielle de la société civile, destiné à lui permettre de contenir les appétits du pouvoir. Le Droit, mais pas n'importe lequel, et précisément pas celui instrumentalisé par les Partis de Pouvoir : le Droit politique des populations, qui ne voient plus que dans l'exercice de ce droit leur chance de survivre aux dérives des Partis de Pouvoir. Le Droit juridique, lui, vagit toujours dans les limbes de son absence de dépendance à l'égard du Pouvoir politique.

Il faut ainsi porter ailleurs sa confiance, ce Droit du Peuple ne pouvant se satisfaire de confirmer les décisions politiques prises par le Pouvoir en place. A trop s'y soumettre, l'existence des citoyens ne se fera guère entendre que dans les marges d'une démocratie factice. Il nous faut donc d'urgence procéder au transfert des légitimités, de l'Etat vers la société civile, son fondement politique -cela s'appelait naguère une Consituante. Une revendication qui ne peut recouvrir de légitimité qu'à la condition d'organiser les processus sociaux qui obligeront à modifier effectivement les pratiques des édiles politiques coupées de longtemps de la question du Bien Commun.
   

 

La confiance - Un mécanisme de réduction de la complexité sociale, Niklas Luhmann, traduit de l’allemand par Stéphane Bouchard et Lukas-K Sosoe (Préfacier), janv. 2006, éd. Economica, coll. Etudes Sociologiques, 123p., 13 euros, EAN : 9782717851663

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by texte critique - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories