Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 04:20

 

Valls-haineux.jpgFrançois Hollande a donc choisi de séduire son électorat de droite. Un calcul cynique l'a fait pencher pour un dernier virage à droite. Pour achever sans doute de convertir le Parti Socialiste en Nouvelle Droite. Le peuple de Gauche, cet électorat qui lui a fait défaut aux municipales, il s'en fiche. La vraie Gauche est aujourd'hui sans abri. Homeless Left... De renoncements en trahisons, l'élu de cette transformation se nomme Valls, persécuteur des roms, dont la pensée est un désastre moral. Un homme dont le seul souci semble de rabaisser les critères du choix moral français. Rappelez-vous ses invectives contre les roms. Qu’y a-t-il au bout de ce sacrifice de la morale républicaine ? Nous ne le savons pas encore. Sinon que leur point de vue est fort simple : cette pseudo démocratie qui est la nôtre fonctionnera -un temps encore du moins-, de gré ou de force. Moralement irresponsables, les hommes de pouvoir appellent jour après jour de leurs vœux une société divisée, où l’on aurait enfin subordonné la notion de Droit à celle de Devoirs. C’est là le signe. Celui du danger qui nous menace, celui d'une morale qui n’est en réalité qu’un simple arrangement personnel permettant de satisfaire les rationalisations les plus abjectes. Une pseudo morale qui n’éclaire en rien ce qui pourrait nous engager dans un mode de vie à partir duquel affirmer pleinement notre humanité. Au contraire : chacun devra se faire chien pour vivre dans leur République. Jamais la conviction que les désaccords profonds qui traversent nécessairement toute société sur le sens que la vie peut prendre, n’entraînera chez eux, comme il se devrait dans un régime normalement constitué, l’idée qu’il est impératif de veiller aux liens moraux qui peuvent encore nous unir. C’est tout le contraire qui les inspire : ils défont ces liens les uns après les autres. Pour n'ouvrir qu'aux issues les plus tragiques et aux opportunités qui les accompagnent : celles des lois d’exception. Le Droit lui-même ne sera bientôt plus qu’une forme de prescription autoritaire qui disciplinera les conduites individuelles. L'abaissement moral est devenu la condition même de l’exercice du pouvoir.

Partager cet article

Repost 0
Published by texte critique - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories