Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 05:27

 

stone.jpgUne conversation sur le monde contemporain tel qu’il s’est construit, plongeant ses racines dans l’Histoire, celle de la Première Guerre mondiale en particulier, qui constitue aux yeux de Tariq Ali et Oliver Stone le tournant constitutif du monde contemporain. Une conversation qui a surtout le mérite de revenir sur la très forte tradition du militantisme ouvrier aux Etats-Unis, anéantie dans un bain de sang, au cours d’une véritable guerre (on envoya en effet la troupe massacrer les ouvriers en lutte), sauvage, exterminatrice. Qui se rappelle ces répressions féroces ? Amnésie commode, nous rappellent nos deux interlocuteurs, pour reconstruire a posteriori une histoire de l’Amérique plus glamour, et tellement différente de la nôtre… Des mouvements auxquels les dirigeants américains décidèrent d’opposer la religion, instituée symboliquement en quasi religion nationale en 1950, date à laquelle fut apposée sur la monnaie américaine le fameux "In God we trust". L’Etat se mit alors aux emblèmes religieux, aidant massivement à la diffusion du sentiment religieux aux Etats-Unis.

Il n’est resté de ces mouvements ouvriers, commentent-ils encore, que la possibilité des luttes transversales, celles des contre-cultures américaines, ambiguës certes, mais qui firent peut-être la force de la contestation américaine. Et de rappeler les mouvements de révolte des Gi’s dans les années soixante, sans précédent dans l’histoire mondiale sinon celles des révoltes françaises de 1917.

Quant à la classe dominante, réécrivant à son profit cette histoire plus glamour des Etats-Unis, l’un et l’autre nous rappellent le soutien systématique qu’elle organisa sous couvert des organismes internationaux à Hitler, et la fascination qu’elle nourrissait autant à l’égard de ce dernier que de Mussolini…

  

 

 

L'histoire non dite des Etats-Unis, Tariq Ali, Olivier Stone, traduit de l’anglais par Sylvette Gleize, éd. Galaade, nov. 2012, 100 pages, 15,90 euros, isbn 13 : 978-2351761809.

Partager cet article

Repost 0
Published by texte critique - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories