Dimanche 13 mai 2012 7 13 /05 /Mai /2012 05:16
klein-anthropo-princesse-elena.jpgJe suis là, où je ne devrais pas être
 
Je suis là, ma Mère me regarde,
Curieuse, au-dessus de moi,
Aigle statufiée, distante et proche,
Sans un sourire.
 
Déesse lointaine
Venue de lointains paysages
Femme mystérieuse
Que je peux amener dans tous mes rêves
Mère, rêve d’enfant
Femme ciel découpé
Dans les lames 
D’une montagne douloureuse
Jamais je ne la saurai.
Mais son regard
M’a transmis le sel
D’une vie à côté,
La certitude
D’un corps droit
L’obstination
D’une tête haute.
 
Je suis là, où je ne devrais pas être
 
Anthropometrie-suite.jpgJe suis là, mon Père me regarde,
Sans questions, il me regarde.
Sûr, certain que je ne trahirai,
Sûr des chemins qui seront les miens.
Sans peine, sans chagrin,
Mon Père me regarde.
Ses larmes sont les miennes
Je partagerai avec lui
Le souvenir du lendemain
 
Je suis là, où je ne devrais pas être
 
Je suis encore dans les vers fugitifs
Dans les vers énigmatiques, purs
Sur le tapis du Rêve qui va partir
Vers l’Infini
Dans le mot que, faible, s’évanoui de peur
De peur de dire ce qu’il devrait dire
Et qui n’arrive pas à le dire
 
Je suis là, où je ne devrais pas être
 
klein-anthropo.jpgDans les yeux de l’assassin quand il tue
Dans la main de celui qui signe sa peine
Dans les muscles rageurs du policier qui frappe
Dans les doigts experts de celui qui torture
Dans la direction que le soldat a choisi
Pour envoyer la balle
Dans le sourire jouissif de celui qui humilie
Dans la bouche du chef qui envoie l’autre
Vers la misère
 
 
Je suis là, où je ne devrais pas être
Dans la voix de celui qui menace
Et qui par tous les moyens
Cherche à arracher la Vérité
Même si ce n’est qu’un mensonge
 
Je suis là, où je ne devrais pas être
 
Je suis quelqu’un de bien élevé,
De bonnes familles, cultivé,
Sympathiquement sympathique,
Aimablement aimable
 
J’ai déjà été la femme si sympathique
D’un politicien si prometteur
Qui ne promettait que du bien
Et Pour les riches
Et Pour les pauvres
Qui volait le plus possible
Les caisses de la Nation
Et
Qui ne sera jamais jugé
 
 
      anthropo.jpgJe suis là, où je ne devrais pas être
 
J’ai déjà été un fils sans Mère ni Père
J’ai déjà été riche et misérable
Courageux et peureux
Heureux et désespéré
J’ai déjà été aimé et détesté
Je suis là, où je ne devrais pas être
 
  
 
J’ai toujours été un autre que moi
     
 
images : détails, les anthropométries de Yves Klein.
Par texte critique - Publié dans : poésie - Communauté : blog Ministre de la Culture
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés