Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 09:21

 

gombro-theatre.jpgLa forme théâtrale ? "Perfide, répugnante, incommode, rigide et désuète"… (Gombrowicz)

 

Gombrowicz est entré il y a dix ans au répertoire de la Comédie Française. Sa pièce, Le Mariage, y fut en effet jouée du 26 avril au 8 juillet 2001, dans une mise en scène de Jacques Rosner. Quelle "gueule" ne lui fit-on pas alors, pour reprendre une expression qui lui était chère… Les lieux convenus de la culture rebutaient tant Gombrowicz ! Mais à bien y réfléchir, et parce qu’il s’était lui-même employé à en déconstruire les formes en s’appuyant justement sur ce qu’elles avaient de plus convenues, nul doute qu’il en aurait été le premier ravi. Tout de même, quelle trajectoire depuis la première représentation du Mariage en France, en 1964, par une jeune troupe furieuse dirigée par Lavelli ! Qu’on se rappelle le scandale et l’enthousiasme, des spectateurs survoltés, dans un décor de fin du monde, les plus grands intellectuels parisiens du moment convoquant soir après soir un public déchaîné pour décrypter la pièce ! Qu’on se rappelle Gombrowicz, intervenant lui-même dans le journal LeMonde pour remettre les pendules à l’heure, donnant de réjouissantes leçons à la critique française, y compris celle qui lui était favorable -"La critique n’a rien compris". Avec une rare précision, c’est quasiment pas à pas que Rita Gombrowicz révéla ensuite l’évolution de cette écriture théâtrale, et son spectacle. Cette précieuse et unique édition complète du théâtre de Gombrowicz parvient ainsi magistralement à nous restituer l’ampleur et le sens de son œuvre, non seulement dans sa vie d’écrivain, mais dans le théâtre tout court. Un travail éditorial des plus importants, qui rend justice à l’excellence d’une œuvre parfaitement singulière. --joël jégouzo--.

 

Théâtre de Gombrowicz, traduit du polonais par Constantin Jelenski, Joukou Chanska, Georges Sédir et Geneviève Serreau, édition établie et présentée par Rita Gombrowicz, éd. Gallimard, janvier 2001, n° 3423, 536 pages, ISBN : 2070414744.

Partager cet article

Repost 0
Published by texte critique - dans en lisant - en relisant
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories