Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 10:33

 

Chomage_des_vieux.jpgL’âge de départ à la retraite repoussé, on le sait, reste à maintenir les seniors en emploi, ce qui est loin d'être le cas en France. Des directives récentes émanant du gouvernement tentent de faire le point sur cette situation scandaleuse, et imaginent qu’il suffirait de former les seniors pour y parvenir. Le Céreq (centre d’étude et de recherche sur les qualifications) a pris les devants et publie une enquête que l’Administration ferait bien de lire…

La solution de former les seniors tout au long de leur dernier parcours d’emploi peut-elle s’avérer assez efficace pour les sauver d’une situation qui s'annonce pour eux catastrophique?  il semble bien que non…

D’abord parce que l’Etat français ne semble pas disposé à se doter d’un véritable outil de promotion qui permettrait par exemple de faire savoir aux intéressés eux-mêmes que des formations leurs sont réservées…

Ensuite parce que les chiffres de la formation permanente, en France, parlent d’eux-mêmes : en 2006, par exemple 44% des salariés ont accédé à une formation. On pourrait s’en réjouir, si cette moyenne n’était trompeuse, masquant que d’une part le taux de formation allait en décroissant avec l’âge (et en chute libre pour les plus de 50 ans), et que surtout, d’autre part, pour l’essentiel ces formations sont offertes à des cadres plutôt qu’aux ouvriers et aux non-diplômés, à savoir, ceux qui en auraient le plus besoin…

En outre, si l’âge apparaît dans ce contexte un facteur aggravant, les moins de 30 ans accédant en moyenne à trois formations au cours de leur parcours professionnel (!), les origines socioprofessionnelles le sont davantage, révélant les profondes inégalités qui structurent notre beau pays : sont formés en priorité en France les jeunes cadres diplômés de moins de 30 ans…

Des formations qui en outre, passées au peigne fin, révèlent qu’attribuées aux cadres, elles servent essentiellement leur promotion sociale au sein d’un même parcours professionnel, tandis que les formations proposées aux ouvriers par exemple, relèvent de solutions de pis-aller proposant des reconversions de fortune, ouvrant qui plus est à des salaires plus faibles à la sortie que les salaires perçues avant d’entrer en formation !… Rassurez-vous, cela ne touche au fond que 2% des ouvriers français. Les autres n’accèdent à aucune formation du tout et pointent aux allocations détresse…--joël jégouzo --.

Bref, Former les seniors, un objectif à reformuler, n°278, octobre 2010 (sur abonnement).

www.cereq.fr

image : évolution du nombre d’inscrits au pôle emploi...

Partager cet article

Repost 0
Published by texte critique - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories