Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 12:50

patch.jpgDécidément, la famille Powys recélait bien des talents. On connaissait John Cowper, l’auteur des Enchantements, voici Theodore, plus secret mais pas moins brillant. Désertant les milieux littéraires, menant une vie recluse dans un presbytère de l’intrigant XIXe siècle anglais, Theodore aura passé sa vie à camper les gens rudes qui évoluaient autour de lui. Fasciné par leur étrangeté, il s’est appliqué à observer leurs manies et ces phobies par lesquelles un être donne du sens à sa vie. Chacun ne fait en effet jamais qu’obéir à sa marotte et répète inlassablement la même idée fixe autour de laquelle sa vie aura tournée. Ainsi du Capitaine Patch, nouvelle qui donne son titre au recueil. Ouvrier tailleur, il ne rêve que d’être officier de marine à la retraite, arpentant la jetée avant de rentrer se détendre dans son intérieur cossu. La mer ? Il déteste. Dans un uniforme usurpé, il se lie à une femme de ménage travestie en duchesse. L’un et l’autre se mentent. Qu’import La farce de leur vie se poursuit dans la ténacité de cette fiction qu’ils s’inventent. Ailleurs, c’est un fermier qui s’entiche d’un gong. Fossoyeur amoureux du silence, il a refusé le mariage qui conduit toujours à la parole… Le conte est un art difficile dans lequel peu d’écrivains excellent. Sa technique est subtile, faite tout à la fois du précis et de l’indécis – l’ouvert plutôt. L’intrigue doit y multiplier les rebondissements tout en préservant sa cohérence malgré un tel chaos. Du naturel à l’allégorie, pas facile de gérer tous les registres d’écriture que le conte impose. Theodore Powys y triomphe en grand maître.joël jégouzo--.

 

Le capitaine Patch, de Theodore Francis Powys, traduit de l’anglais par Henri Fluchère, Gallimard, l’Imaginaire, déc. 2001, 244p., ISBN : 2070764036

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories