Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 00:00

manuel-valls.jpgLa Droite se frontise, la Gauche se droitise...
  

1 français sur 2 n’a pas voté. Si l’on y ajoute les non-inscrits que les médias se refusent à comptabiliser, c’est plus d’un français sur deux qui n’a pas voté, dans un système politique dont le caractère démocratique, voire républicain, est plus que jamais une farce.

Si bien que le Parti soit disant vainqueur, l’UMP, ne représente guère en réalité que 15% des français, tandis que le PS en représente moins de 10% et le FN un petit peu plus.

Le FN, ce parti brandi à bout de bras par l’UMP et le PS pour leur assurer la pitoyable victoire du second tour, ce fameux front anti-républicain sans lequel le Pouvoir leur passerait sous le nez... 

 

Il est piquant aujourd’hui de lire dans ce torchon de propagande du groupe Bolloré qu’est Direct matin, distribué gratuitement dans le métro parisien, Colombani, cet ancien Directeur du Monde, qui insulta son lectorat dans les pages de son son propre journal il y a des années de cela, lorsque celui-ci refusa de voter la Constitution européenne, loi fourre-tout sur le principe de la Loi Macron, qui dissimulait dans ses replis l’obligation faites aux états d’emprunter leur argent non à la BCE mais aux banques privées lesquelles, sereinement, empruntaient à des taux défiant toute concurrence cet argent à la BCE pour nous le prêter à des taux usuriers, il est piquant de le voir voler au secours des partis nantis pour crier à son tour au loup. Piquant de voir comme tout cela est bien huilé, bien orchestré, chacun jouant son rôle avec détermination, y compris le FN, laissant à Valls le soin de la panique originaire pour convoquer son électorat face à la poussée frontiste…  Piquant d’observer que le PS ne doit d‘éviter la déconfiture que grâce à cette mobilisation affolée de cet électorat, lequel a cru au trouble de son caporal.  

Piquant d’observer qu’au fond, c’est une partie de la génération 68 vieillissante, passée en masse à Droite idéologiquement, qui sauve les deux grandes formations politiques sœurs du troisième larron pas moins objectivement allié, pour reprendre une formulation qui leur fut naguère familière. Des organisations faites pour confisquer durablement le Pouvoir et faucher les pieds de toute maturation démocratique. Des organisations qui ne se différencient que par ces fameux éléments de langage, oscillants désormais entre franche xénophobie et peur hygiénique.

Qu’est-ce que la politique ? Plus que jamais un art de la faconde mensongère et de l’illusion crapuleuse. Droite/Gauche/Droite/Gauche/Droite, le FN en embuscade pour assurer chaque fois le retour du même. Avec tout juste la surprise de découvrir une Gauche souvent plus réactionnaire que la Droite elle-même : que l'on songe à toutes ces Lois Macron passées dans le mutisme de son giron. A Droite toute, tel est le nouveau slogan de notre classe politico-médiatique, qui ne cesse de jouer avec le feu frontiste pour brutaliser chaque jour un peu mieux la société française et la conduire tout droit dans le mur. 

Qu'est-ce que le Pouvoir ? Sinon, plus que jamais, un média symbolique de troc qui s'exerce par des processus langagiers engagés par des partis de pouvoir qui n'intégrent les demandes des groupes sociaux qu’à la condition de pouvoir les rétribuer en argent. Finalement, c'est l'argent qui est devenu le maître mot, à Gauche comme à Droite. L'argent, non l'humain. L’argent devenu médium symbolique du fonctionnement des démocraties contemporaines. Et l’ultime moteur des choix politiques.


L'argent qui permet à l'Etat d'occuper tout le centre de la vie sociale et politique de la Nation, nuisant ainsi à la vitalité fonctionnelle dudit système et nous embarquant, jour après jour, vers des nuits plus sombres...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by texte critique - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories