Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 04:42

death-1-.JPGAlain est mort. Hier.

 

Alain est mort. Il y a deux jours.

  

  

Il y a trois jours.

  

  

  

Alain est mort. Je ne sais plus quand.

Quelques jours. Il y a quelques jours.

  

  

  

  

 

Ne reste que ce frôlement de l’il-y-a, dont Emmanuel Lévinas disait qu’il était l’horreur.

 

 

 

 

 

 

Je ne sais pas

  

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Il a laissé dans mon coeur une perte immense me laissant que la vision de sa grande silhouette au loin
Répondre
N
il faut maintenant quitter le jardin, rejoindre la maison, éteindre une à une les lumières.
Répondre
N
Il a rejoint le jardin des soupirs dans le smoking d'une hirondelle
Répondre