Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 09:58

Harry Bosch retape une bécane. Une Harley, of course ! Et ne craint plus personne, sinon peut-être la sienne, à n’être plus les mains dans le cambouis de la crim’.  Son demi-frère l’alpague. L’avocat. L’autre bord. Honni. Celui des compromis, du blabla juridique, le clan du vétilleux immature, à ses yeux. Seul Harry peut sauver son client d’une culpabilité par trop évidente pour le proc et la police. Harry résiste : passer de l’autre côté du miroir ? Impensable ! Mais sombrer dans sa retraite ennuyée ne l’est pas moins… Le voilà enquêteur donc. West Hollywood. Viol et meurtre en sautoir. Toutes preuves disponibles, flagrantes. Alors quel coup si bien monté défaire ? Contre les siens ? Sont-ils vraiment les siens au demeurant ? Harry dégringole dans ce L. A. à fleur de routes sauvages. Où traquer la vérité et puis, quoi, la vérité ? Quel mot est-ce là au nom duquel risquer sa vie ? Au loin l’océan surplombé par son fog mortifère et le soleil de Californie. Le vieil Harry s’y colle pourtant, têtu, à ramasser les corps sans broncher, pour en reconstruire opiniâtrement le récit, presque obstinément tant l’intrigue est filée. Conspué, injurié, banni, Harry taille à la hache par la même occasion, ses raisons d’être du mauvais côté de la vie… La narration est parfaite. Trop peut-être, qui laisse ce goût acerbe d’une écriture trop parfaitement soignée. Du déroulé d’un texte systématique. Lu méthodiquement par Jacques Chaussepied, chaque syllabe en alerte et en même temps, comme abandonnée par-dessus l’épaule. Une lecture de parage, entre vieux potes accoudés au zinc d’un bar nocturne. Bien vu ! Bien dit ! Dépliée comme une confession quand la nuit semble ne pas vouloir finir. On reste d’un bout à l’autre attentif à cette vieille histoire braconnée au bon moment pour vous clouer aux étoiles qui dansent…

Jusqu’à l’impassable, Michael Connelly, traduit par Robert Pépin, lu par Jacques Chaussepied, Audiolib, 17 mai 2017, 1 CD MP3, durée totale d’écoute : 11h51, 24.50 euros, ean : 9782367623221.

Partager cet article

Repost 0
Published by joël jégouzo - dans en lisant - en relisant
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories