Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 07:51

La première édition datait de 1946, la seconde de 1969. Mais Obama l’évoquant, un regain d’intérêt se fit pour cet auteur oublié. Les récentes démarches citoyennes que l’on a pu connaître en France s’en sont inspirées, à mille lieux des fausses revendications d’Obama… Le «rebelle» de Chicago est ainsi revenu à l’honneur, raison de cette nouvelle publication.  Moins rebelle qu’agitateur au demeurant, et finalement moins agitateur que militant, ayant passé sa vie à réfléchir sur les manières de mobiliser et d’organiser les mouvements locaux autour de problèmes collectivement identifiés. Un livre de témoignage et de méthodes donc, pour coordonner l’action citoyenne. Et de méthodes inspirées de l’expérience de Saül Alinsky lui-même, qui passa sa jeunesse à structurer les quartiers pauvres de Chicago pour en faire émerger des dynamiques de contre-pouvoir. Une expérience qui, en effet, a pu aider ici et là et dont on a vu courir le fil, de Nuit Debout à Stop le contrôle au faciès. Comment construire un rapport de forces ? Quel pouvoir assumer ? Comment sortir de la logique de guichet qui individualise la domination ? Quel leadership accepter ? Comment libérer une parole vraiment collective ? Comment décider ? Autant de questions qui ont traversé le mouvement social qui a émergé en France depuis un peu plus d’un an. Qu’est-ce que s’organiser, donc ? A cette question, Saül Alinsky répond très clairement : c’est s’entendre sur des objectifs concrets, non des grands principes abstraits. Et c’est partir du vécu des gens, non des études accumulées. Et la ligne doit être de partir de leurs normes, de leurs valeurs, de leurs codes pour libérer leur parole en restaurant d’abord leur dignité, pour occuper immédiatement le terrain de la contestation en mettant en place des solidarités concrètes, là encore. Manger, dormir, boire. C’est-à-dire revenir toujours au concret de l’énonciation sociale de chacun.

Radicaux, réveillez-vous ! Saül Alinsky, Le passager clandestin, 15 euros, mars 2017, 316 pages, ean : 9782369350538.

Partager cet article

Repost 0
Published by joël jégouzo - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories