Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 06:49
Fragiles essais d’aplomb, Pierre Senges

On a célébré les pionniers du vol humain. Pierre Senges, lui, immortalise ceux qui ont préféré «tomber». Il se fait l’historien des chutes, l’hagiographe des chuteurs, de la vie très brève d’Emile Monge à celle, plus complexe, du diable lui-même. Les conquérants du ciel ne l’intéressent pas, ces «prophètes déguisés en cerf-volant »… Il préfère nous livrer un livre bref pour des chutes elles aussi plutôt brèves en fin de compte. Curieuse histoire, ponctuée par celle de la construction de la Tour Eiffel, que l’on voit s’élever chapitre après chapitre. Et bizarrement, au moment où elle se dresse enfin jusqu’à l’extrême pointe de son paratonnerre, le livre se referme… Pour nous tomber des mains ? Pas vraiment. C’est qu’il y a du sérieux dans cette typologie qu’il construit, des chutes icariennes aux tarpéennes… Même si l’on se demande s’il est bon de théoriser pareil art pondéraire. Peut-être le besoin de situer cet âge d’or de la chute, entre 1889 et 1913, au fond concomitant de celui du romancier. Ou bien celui d’éprouver les raisons de nos dénis contemporains : qu’avons-nous perdu en renonçant à l’attrait de la chute ? C’est avec Einstein que prit véritablement fin l’expérience de la chute des corps, énonce Pierre Senges. La question, d’un coup, est devenue sérieuse : est-ce l’expérience de la lucidité quant à notre sort dans le monde qui a mis fin à celle de la physique ? Mais la chute n’est un précipité de matière, qui laisse intacte la question de savoir pourquoi les hommes veulent tant «se heurter enfin à l’objet» (Drieu la Rochelle )…

Essais fragiles d’aplomb, Pierre Senges, éditions Verticales, 3 octobre 2002, Collection : Minimales/Verticales, 144 pages, 8,65 euros, ISBN-13: 978-2843351440.

Partager cet article

Repost 0
Published by joël jégouzo - dans en lisant - en relisant
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories