Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 06:45
centre de recherche europe jeunes
centre de recherche europe jeunes

L’Europe connaît une montée du chômage des jeunes à des niveaux inédits depuis 2008, accompagnée, chose plus grave encore, d’une spectaculaire dégradation de la qualité de leur emploi. L’étude du Céreq menée sur ce sujet est sans appel, malgré les cocoricos insanes poussés hier par le Ministre en charge de l’emploi. Or, dans les années qui ont immédiatement suivies le début de la crise, l’Europe, dont tout particulièrement la France, s’était engagée sur un principe qui semblait de bon sens et dont on nous promettait que les effets se feraient ressentir bien vite : il suffisait d’accepter une dégradation «temporaire» de ses conditions d’emploi pour que, quasi mécaniquement, autant dire magiquement, une décrue du chômage se fasse. Quelques années plus tard, non seulement ce postulat imbécile ne s’est pas vérifié, mais ce que le Céreq nous donne à contempler c’est que partout où ce principe a été appliqué avec zèle, comme en France, le chômage des jeunes n’a cessé de croître ! La Stratégie Europe pour les jeunes ne fonctionne pas. Les sacrifices sont demeurés vains et à terme, les jeunes auront été les grands perdants de cette idée stupide d’énarques passablement embouchés ! Il n’existe en Europe aucun exemple contraire qui puisse donner à espérer qu‘en abaissant la qualité de l’emploi des jeunes, contraints d’accepter des conditions de travail dignes du XIXème siècle, on réussirait à inverser la courbe de leur chômage ! Entre 2006 et 2012, le taux de chômage des jeunes a même augmenté deux fois plus vite que celui des autres actifs ! L’Espagne et la Grèce ont été les pays les plus durement touchés, tandis que la France n’avait pas de quoi pavoiser, alors qu’elle ne figure que dans la moyenne basse du tableau européen… Privilégier la quantité d’emploi à la qualité ne fonctionne pas. De même pour ce concept fumeux de flexisécurité qui a conduit tout droit à la dégradation et du chômage et du marché et de la qualité de l’emploi… L’évolution du chômage est strictement corrélée à la dégradation de la qualité de l’emploi ! Au point que l’inverse a pu être observé : les pays qui ont osé rompre avec la doctrine européenne du sacrifice de la qualité de l’emploi des jeunes, et miser au contraire sur des augmentations de salaire par exemple, ont vu le chômage des jeunes décroître ! Comme l’attestent les cas de la Pologne, de la Belgique et de l’Autriche… Mais non, les combinards qui nous dirigent iront jusqu’au bout de leur folie fiéleuse…

Bref du Céreq, n°332, février 2015, issn : 2116-6110. 2tude menée dans le cadre du programme de recherche SoclEtY : http://www.society-youth.eu

Partager cet article

Repost 0
Published by texte critique - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Dimension du sens que nous sommes
  • La Dimension du sens que nous sommes
  • : "L'Histoire, c'est la dimension du sens que nous sommes" (Marc Bloch) -du sens que nous voulons être, et c'est à travailler à explorer et fonder ce sens que ce blog aspire.
  • Contact

Recherche

Catégories